Rome et l’impossible conquête de l’Écosse

17,95

Résumé
Les trois tentatives que fit Rome pour s’emparer de l’Écosse et contrôler ses tribus, à la fin du Ier, au milieu du IIe et au début du IIIe siècles apr. J.-C., se soldèrent par autant d’échecs. Le Mur d’Antonin et ses forts et fortins, qui vont de l’embouchure de la Clyde, à l’ouest, à celle du Firth of Forth, à l’est, constituent les vestiges remarquables de la deuxième de ces entreprises. Mais ils ne furent occupés que pendant une vingtaine d’années, l’armée romaine se repliant ensuite vers le Mur d’Hadrien situé plus au sud. Ces revers ne sont pas liés à des défaites sur le terrain et ne peuvent se comprendre que si l’on analyse les motivations et le déroulement de ces campagnes, ainsi que leurs liens avec les choix des empereurs concernés et plus encore avec la géographie de l’Écosse et la nature sociopolitique de ses peuples.

Description

Collection : Illustoria
Numéro : HA28
Parution : février 2022
ISBN : 978-2-492818-04-2
EAN : 9782492818042
Pagination : 120 + 8
Frais de port (France) : 0,01 €

Informations complémentaires

Poids 165 g
Dimensions 14 × 20 × 0.95 cm

Biographie de l’auteur

Né en 1947, Patrick GALLIOU est agrégé d’anglais, docteur en anglais et en histoire ancienne et professeur émérite à l’Université de Bretagne Occidentale (Brest). Archéologue de terrain, l’auteur a publié de nombreux ouvrages et articles sur le passé celtique et romain de l’Armorique et de la Bretagne insulaire. Nous lui devons déjà les fascicules Illustoria Arma Virumque (2011) et La Bretagne d’Arthur (2011).

État

Neuf

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Rome et l’impossible conquête de l’Écosse”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être aussi…

Shares
Share This