Romans Histoire Contemporaine

Romans Histoire Contemporaine

BIENVENUE sur la page de notre maison d’éditions de livres d’histoire consacrée à nos romans historiques, période histoire contemporaine ou « Contemporaine ». Nous vous proposons : Tuez l’Empereur ! // Le Vazaha du Prince // « Moi, Eva Braun… » // Les Germaniques // Napoléon est revenu ! // …

Découvrez nos romans historiques « Contemporaine »

Le titre et le lien « lire plus », sous chaque phrase d’accroche, vous conduisent à la fiche-produit du livre de votre choix où sont regroupées les informations nécessaires à vos achats en ligne 100 % sécurisés : prix, résumé du livre, description, informations complémentaires, biographie et interview de l’auteur.

Pascale Moignoux

Le Vazaha du Prince

Le Vazaha du Prince est le premier des deux tomes consacrés à l’aventurier Joseph Lambert (1824-1873), marin breton à l’étonnant destin, alliant une ambition démesurée à un indéniable charisme. En quête d’un pays à la mesure de ses aspirations, Joseph Lambert se tourne vers Madagascar, où règne Ranavalona Ire (1788-1861), dite « la Sanglante »… Les démarches entreprises auprès de Napoléon III et de Londres permettront-elles à Joseph Lambert de parvenir à ses fins ?…

J'achète sur...

Plus de romans historiques « Contemporaine »…

Tuez l’Empereur !

En cette fin de printemps 1815, la France est encore stupéfaite de l’incroyable retour de Napoléon et de la fuite de Louis XVIII…

J'achète sur...

« Moi, Eva Braun… »

Ce récit, écrit à la première personne, dévoile l’incroyable destinée d’Eva Braun jusqu’au 30 avril 1945…

J'achète sur...

Les Germaniques

Mai-juin 1940. Dans Lille bientôt encerclée par la Wehrmacht, un vieil homme écrit son journal quotidien…

J'achète sur...

Napoléon est revenu !

Au début de l’année 2015, l’historien Adrien Beaussier voit débarquer chez lui un inconnu qui prétend être… Napoléon !…

J'achète sur...
{

LEMME EDIT, bouscule avec doigté les certitudes de ses auteurs et les amène à découvrir toute la générosité inexploitée qu’ils peuvent encore coucher sur le papier.

– Pascale Moignoux

Shares
Share This