Au dernier des Romains

3,00

Résumé
Le dénommé Namatius, enseveli quelque part dans l’île d’Oléron où il commandait la flotte chargée de repousser les pirates saxons, rédige une lettre à l’attention de Sidoine Apollinaire, un aristocrate du Ve siècle de notre ère. En cultivant l’amitié, la poésie, puis en renonçant à sa chevelure, ce dernier s’efforce de sauver ce qui reste de Rome et de son domaine assiégé par les Wisigoths. De multiples voix-fossiles s’élèvent des sables de l’oubli et traversent les portes du temps jusqu’à notre société contemporaine, second pan – inattendu – du récit. La lettre devient dialogue avec l’absent, Sidoine, ou cet autre, non moins hypothétique, qu’on appelle le lecteur. Dense sans être hermétique, raffiné sans jamais tomber dans la préciosité, l’écriture mime excellemment, avec discrétion et humour, la langue que défend « le dernier des Romains ».

1 en stock

Catégorie :

Description

Éditeur : Fayard
Collection : –
Numéro : –
Édition : poche
Parution : août 1999
ISBN : 978-2-213604-48-0
EAN : 9782213604480
Pagination : 145
État : bon
Frais de port (France) : 2,50 €

Informations complémentaires

Poids 174 g
Dimensions 12 × 18.5 × 1.2 cm

Biographie de l’auteur

Professeur de lettres classiques à La Rochelle, Denis Montebello a publié plusieurs romans et récits. Il a aussi traduit du latin, notamment, L’Ascension du mont Ventoux et la Lettre à la postérité de Pétrarque.

État

Papier un peu sale sur les tranches. Légère pliure au dos. Coins de couvertures légèrement cornés.

Vous aimerez peut-être aussi…

Shares
Share This